Horti-PPAM

Bienvenue sur EcophytoPIC :

Vous êtes ici

En région

Retrouvez les bulletins de santé du végétal (BSV) de votre région

Projet HORTIFLOR : synthèse des expérimentations sur les stratégies de protections alternatives en production de fleurs coupées sous abris


Document


Actualité publiée le : 20/11/2018 Culture : Horti Fleurs coupées Source : Innovations Agronomiques 70 / Auteur : Ronco L., Drouineau A., Cambournac L., Mary L. Références : Novembre 2018

La possibilité de réduire l’usage des pesticides tout en conservant un haut niveau de qualité sanitaire a été étudiée dans 3 systèmes de production représentatifs des entreprises françaises de fleurs coupées: monoculture pérenne hors sol du rosier et du gerbera, rotation de cultures en hors sol ou en pleine terre d’anémone-renoncules et de plantes annuelles.

Les résultats varient fortement selon les systèmes. La protection sanitaire du rosier n’est pas maîtrisée à cause du Thrips californien. Par contre sur Gerbera, la stratégie permet une réduction de l’IFT de 83 % pour un coût acceptable de 5 €/m². Transposable en entreprise, la stratégie nécessite plus de main d’œuvre, notamment pour une épidémiosurveillance indispensable.

Si les rotations hors sol ne semblent pas encore économiquement rentables, l’IFT de la production d’anémones renoncules a été réduite de plus de 83 % grâce à l’usage de produits de bio contrôle et de biostimulants. En pleine terre, l’IFT a été réduit de plus de 60 % mais la gestion des adventices reste problématique et la performance économique doit être améliorée. Nombre des leviers étudiés s’avèrent efficaces et transposables en entreprise, seuls ou combinés.

Mots-clés : Qualité des productions, Production durable, IFT, Equipements, Hors-sol, Protection Biologique Intégrée, Biocontrôle